To the top button

03.04.2020 Actualités Programme d'aide Tous Amérique du Sud Favoriser la conciliation

  • Catégories
  • Région

Au Nicaragua, les centres sociaux de SOS Villages d’Enfants offrent aux parents quitravaillent la garantie que leurs enfants sont bien pris en charge. La Suisse aussi est encore un pays en voie de développement en matière d’équilibre entre travail et famille.

Selon une étude de l’UNICEF, quel pays occupe la dernière place en Europe pour la conciliation entre travail et famille? Oui, il s’agit bien de la Suisse. Les différences avec la Suède, qui occupe la première position, sont notables. Qu’il s’agisse de la disponibilité et du prix abordable des offres de gardes d’enfants ou du congé paternité payé, nous sommes clairement à la traîne sur de nombreux points comparés au champion scandinave. Au niveau mondial, il existe bien entendu une multitude de pays où la situation est nettement plus grave.

Les émeutes ont un effet après

Le Nicaragua, qui souffre aujourd’hui encore des conséquences des troubles sociaux et politiques de 2018, est l’un de ces pays. Près de 120 000 enfants sont livrés à eux-mêmes et 22 pour cent des moins de cinq ans souffrent de malnutrition. Estelí et Matagalpa sont deux des départements les plus démunis du Nicaragua, qui est lui l’un des pays les plus pauvres d’Amérique latine. La situation précaire de nombreuses familles force les deux parents à travailler, bien qu’ils n’aient généralement pas de solution appropriée pour la prise en charge des enfants. En résultent souvent une négligence, une éducation et un développement inexistants, ainsi qu’un abandon.

Au centre social de Matagalpa, les enfants sont entre de bonnes mains.

Au centre social de Matagalpa,les enfants sont entre de bonnes mains.

Une promotion ciblée

SOS Villages d’Enfants a donc réagi à cette situation en créant des centres sociaux qui font appel à du personnel local pour prendre en charge et soutenir les enfants en danger. En fonction de l’âge, des mesures comme la stimulation précoce – par exemple de la motricité fine et globale ou de la parole – les outils pédagogiques, les contrôles de santé et les repas réguliers assurent un développement et un encadrement sains et adaptés à l’âge des enfants, tandis que leurs parents peuvent assurer de manière autonome les ressources de la famille.

Faire une différence durable

Le renforcement de la famille se fait à long terme et va bien au-delà de la garde d’enfants: les plans de développement familial individuels permettent aux parents de recevoir des conseils pour adopter un style d’éducation positif et responsable. Isabel, qui est devenue mère alors qu’elle était encore adolescente et s’est difficilement adaptée à sa nouvelle situation, a ainsi appris à assumer autrement son rôle de mère: «SOS Villages d’Enfants a changé mon point de vue. J’ai appris à apprécier la maternité et à gérer mes émotions.
Avant, j’étais rapidement dépassée et je frappais parfois ma fille. Aujourd’hui, je suis nettement plus détendue et je passe beaucoup de temps avec elle. Depuis ma rencontre avec SOS Villages d’Enfants, je suis plus épanouie et positive. J’ai bien plus confiance en moi, je sais maintenant ce que je veux et je connais mes droits.»

Responsable du contenu:

David Becker

Lorsque je crée du contenu en mots et en images, je suis inspiré par la vue d'ensemble et touché par les petits détails.

À propos de la personne
retour