To the top button

02.02.2021 Actualités Tous Afrique Une étincelle dévastatrice pour Brenda

  • Catégories
  • Région

Ne rien avoir: ce qui est inimaginable pour beaucoup d’entre nous est devenu une triste réalité pour Brenda, 9 ans, et ses trois frères. Dans un incendie, ils ont non seulement perdu leur maison, mais aussi leur seule personne de référence, à savoir leur mère.

Brenda et ses frères et sœurs n’ont plus rien

À Serowe dans l’est du Botswana, dans la petite hutte où vivent Brenda et ses frères, une étincelle a jailli des plaques de cuisson et s’est propagée dans la charpente provoquant un terrible incendie qui les marquera à jamais. Au-delà de la perte tragique de sa mère et de son foyer, l’incendie a également eu de graves conséquences physiques pour Brenda. En raison de graves brûlures au visage, aux bras et aux jambes, elle a dû être hospitalisée pendant des mois.

Comme leur père est inconnu et que leur mère est décédée, ses frères sont venus directement au SOS Villages d’Enfants Serowe et ont pu s’acclimater à la vie là-bas. Pendant cette période, Brenda n’a pas pu aller à la l’école et ses frères lui manquaient énormément: «Je voulais juste être avec les proches qu’il me reste.»

UNE ÉTINCELLE DÉVASTATRICE

Brenda avec ses frères et la maman SOS Ayesha au SOS Village D’Enfants Serowe.

Après son séjour à l’hôpital, Brenda a finalement retrouvé ses trois frères au village d’enfants SOS et a repris le chemin de l’école. Sa nouvelle maman SOS Ayesha s’est rapidement rendu compte de l’intelligence de sa nouvelle protégée et a pris la décision d’envoyer Brenda dans une très bonne école. «Brenda est sensible, intelligente, avenante et extrêmement talentueuse. Une fille admirable qui a vécu des événements terribles».

Nouveau départ au SOS Village d’Enfants

Cependant, ces changements ont bouleversé cette jeune enfant seulement âgée de neuf ans. Elle a été blessée par l’incendie, a perdu sa mère et s’est installée dans un nouveau foyer: Brenda a donc traversé des moments très difficiles. Grâce à des entretiens individuels, un travailleur social de SOS Villages d’Enfants l’a aidée à acquérir des compétences pour digérer ce qu’elle a vécu et relever de nouveaux défis. Cela a également permis à Brenda de renforcer son sentiment d’appartenance et de sécurité au sein de son nouveau foyer.

Après avoir consulté ses frères et Ayesha, elle a choisi l’école sélectionnée par sa mère SOS, pour laquelle elle devait passer un examen écrit. Examen qu’elle réussit avec brio. Outre les terribles souvenirs de la nuit de l’incendie, Brenda garde les cicatrices de cette expérience traumatisante. Toutefois, elle a depuis appris que son passé n’est pas une raison pour abandonner ses espoirs et ses rêves pour l’avenir. Son premier mois dans sa nouvelle école en est la meilleure preuve.

Responsable du contenu:

David Becker

Lorsque je crée du contenu en mots et en images, je suis inspiré par la vue d'ensemble et touché par les petits détails.

À propos de la personne
retour