To the top button

Aide d’urgence de SOS
face à la crise du coronavirus

Dans 136 pays et régions à travers le monde, SOS Villages d’Enfants prend toutes les mesures nécessaires pour protéger les enfants, les adolescents et ses collaborateurs du coronavirus.

Tandis qu’en Suisse, il est question d’assouplissements et de rythme de vaccination, la pandémie de coronavirus sévit, à l’heure actuelle, plus que jamais en Inde et au Népal.

Aux dernières nouvelles, on comptabilise près de 380 000 nouvelles infections et plus de 3 600 décès par jour, du jamais vu. La gravité de la situation est illustrée par des images tragiques d’incinérations massives, de parents désespérés devant des hôpitaux surpeuplés et d’appels à l’aide lancés par les soignants au vu de l’épuisement des réserves d’oxygène.

Ce n’est qu’avec votre aide que nous pourrons améliorer la situation grâce à des mesures d’urgence et de prévention.

 

Don immédiat

Nous aidons maintenant

  • Prise en charge des enfants orphelins: nous aidons nos collègues d’Italie, d’Espagne et de toute l’Europe à mettre en place un programme de prise en charge des enfants. Nous développons également nos services de soins dans les pays en développement pour les enfants qui ont perdu leurs parents à cause du virus.
  • Éducation et prévention: Nous formons nos soignants SOS et informons les communautés pour les aider à contenir la propagation du virus.
  • Soins d’urgence pour les familles: Nous soutenons les familles avec de la nourriture et des produits d’hygiène.
  • Aider les gens à s’aider eux-mêmes: Nous aidons les parents à reconstruire leurs moyens de subsistance après la crise et leur fournissons des microcrédits.

 

Votre don nous aide à poursuivre nos programmes à travers le monde. Merci beaucoup!

Aider

Nous aidons et avons besoin de votre soutien

En temps de crise, les personnes vulnérables sont particulièrement en danger. Les pays les plus pauvres où nous sommes présents enregistrent également de plus en plus de cas de coronavirus. Pendant que nous nous inquiétons des rayons vides de nos supermarchés, il est là-bas question de survie. Dans beaucoup de ces pays, les soins de santé primaires sont à leur limite, l’accès à l’eau potable est insuffisant, les personnes vivent à l’étroit et de nombreux enfants orphelins sont en danger, car ils risquent de perdre les seules personnes qui s’occupent encore d’eux, leurs grands-parents. Nous ne pouvons pas abandonner ces enfants dans cette crise.

Dans cette situation extraordinaire, nous dépendons particulièrement de votre solidarité et vous sommes reconnaissants pour chacun de vos dons visant à aider les enfants qui nous sont confiés pendant la pandémie de coronavirus.

Nous suivons de près la situation dans tous les pays et villages d’enfants, et vous tiendrons informés sur cette page et sur nos divers réseaux sociaux en cas d’évolution. Si vous avez des questions, vous pouvez nous contacter à l’adresse info@sos-kinderdorf.ch ou sur Facebook, Instagram et LinkedIn.

SOS Villages d’Enfants Suisse suit les recommandations des autorités sanitaires en matière de mesures préventives, tant en Suisse que dans les pays d’intervention. En ces temps difficiles, nous poursuivons notre travail pour les enfants vulnérables avec la même détermination.

Principales questions sur la COVID-19:

Comment la maladie affecte-t-elle les enfants?  

Etant donné que la COVID-19 est causée par un virus jusque-là inconnu, nous ne disposons pas d’une expérience ou d’informations suffisantes sur son effet sur les enfants. Des personnes de tous âges peuvent être infectées par le virus, mais jusqu’à présent, la maladie semble moins toucher les enfants que les adultes. 

Comment les parents et les accompagnateurs doivent-ils réagir s’ils remarquent des symptômes?  

Les personnes en charge d’enfants présentant des symptômes de la COVID-19 sont priées de consulter un médecin. N’oubliez pas, cependant, que la toux, les éternuements et la fièvre peuvent également être les symptômes d’un rhume ou d’une grippe dans de nombreuses régions car c’est aussi la saison de la grippe dans ces parties du monde.

Il est important de demander de l’aide rapidement et d’éviter de se rendre dans les espaces publics pour éviter de transmettre le virus à d’autres. Si un enfant présente les symptômes de la maladie, son parent ou tuteur doit alors contacter un établissement de santé/prestataire médical et demander conseil pour l’enfant. 

Comment sensibiliser son enfant aux mesures permettant de prévenir la propagation du virus?  

Les enfants qui sont encore à la crèche doivent apprendre à adopter de bonnes habitudes d’hygiène. Se laver régulièrement les mains, tousser ou éternuer dans son coude plié, ne pas se toucher les yeux, le nez ou la bouche quand les mains ne sont pas tout à fait propres… Autant de mesures à enseigner à l’enfant pour prévenir toute nouvelle propagation du virus. 

Comment éviter que son enfant ne s’inquiète?  

Consultez notre blog «Comment expliquer le coronavirus aux enfants?»,vous y trouverez de précieux conseils en la matière.

Comment jongler entre télétravail et vie de famille?  

Consultez notre blog «Coronavirus:conseils pour les parents», vous y trouverez de précieux conseils en la matière.