Une économie en plein essor, confrontée à de multiples défis

Si la pauvreté est largement répandue en Inde, les régions rurales et les quartiers insalubres des grandes villes sont toutefois les plus sévèrement touchés. Outre la pauvreté, l'Inde doit aussi faire face à bien des difficultés, comme la surpopulation, la pollution de l'environnement et la corruption généralisée.

Si la pauvreté est largement répandue en Inde, les régions rurales et les quartiers insalubres des grandes villes sont toutefois les plus sévèrement touchés. Outre la pauvreté, l'Inde doit aussi faire face à bien des difficultés, comme la surpopulation, la pollution de l'environnement et la corruption généralisée.
 
L'Inde est le deuxième pays du monde par sa densité démographique et le septième par sa superficie. Selon des estimations (de juillet 2011), la population compte plus de 1,2 milliards d'individus. La capitale New Delhi concentre 21,7 millions d'habitants. L'Inde est un pays complexe et gigantesque, qui rassemble un grand nombre de langues, de cultures et de religions.
 
Au cours des dernières décennies, l'Inde s'est développée au rang de puissance économique émergente. Depuis le début de la libéralisation économique dans les années quatre-vingt-dix, l'Inde a accompli des progrès prodigieux. Depuis 1997, la croissance moyenne du produit intérieur brut (PIB) est supérieure à 7%. En 2010, le PIB a enregistré une progression encore plus importante, franchissant ainsi le cap des 10%. L'Inde se caractérise par une économie mixte. Plus de la moitié de la population travaille dans l'agriculture, 14% environ dans l'industrie et 34% dans les services.
 
Au cours de la dernière décennie, les salaires horaires ont pu être multipliés par deux, et le nombre d'individus passés au-dessus du seuil de pauvreté, tel que défini par l'État, a augmenté. Cependant, tout le monde n'a pas profité de la croissance économique. Un quart de la population vit toujours dans la misère.
 
L'indigence, en Inde, est largement répandue. Les régions rurales et les quartiers insalubres des grandes villes sont toutefois les plus sévèrement touchés. Les zones rurales pâtissent pour leur part d'infrastructures insuffisantes. Par exemple, 84% seulement de la population dispose d'un accès à l'eau potable et 21% seulement bénéficie d'équipements sanitaires convenables. Même si 70% environ de la population vit en milieu rural, le nombre de personnes qui migrent dans les villes à la recherche d'un travail ne cesse de croître.
 
Outre la pauvreté, l'Inde doit aussi faire face à bien des difficultés, comme la surpopulation, la pollution de l'environnement et la corruption généralisée. Le taux d'alphabétisation toujours très faible s'établit à 73% environ pour les hommes et 48% environ pour les femmes. L'accès à des soins médicaux de qualité est également problématique. L'espérance de vie est actuellement de l'ordre de 65,7 ans pour les hommes, et de 67,9 ans pour les femmes. On estime à 2,4 millions le nombre d'individus qui vivent avec le virus du VIH/SIDA (2009).
  • La situation des enfants en Inde

    En Inde, plus de 447 millions d'enfants ont moins de 18 ans. Malgré quelques améliorations au cours des dernières décennies, environ la moitié des enfants «vivote» dans le dénuement et la privation. Pour en savoir plus...
  • L'action de SOS Villages d'Enfants en Inde

    Actuellement, l'Inde compte 41 villages d'enfants SOS avec des foyers de jeunes SOS et des jardins d'enfants SOS rattachés, 16 écoles SOS Hermann Gmeiner, 9 centres de formation professionnelle SOS, 34 centres sociaux SOS (avec programmes de renforcement de la famille) et 2 centres médicaux SOS. Pour en savoir plus...