L'action de SOS Villages d'Enfants en République d'Afrique centrale

La République Centrafricaine centrale compte actuellement deux villages d'enfants SOS, un foyer de jeunes SOS, deux jardins d'enfants SOS, deux écoles SOS Hermann Gmeiner, deux centres médicaux SOS et deux centres sociaux SOS.

Dans un pays où la misère infantile et la mortalité chez les nourrissons sont si élevées, où l'éclatement des familles en raison du SIDA et de la guerre civile est si répandu, le travail de SOS Villages d'Enfants revêt une importance toute particulière. Le premier village d'enfants SOS en République Centrafricaine a ouvert ses portes en 1990. Dans ce pays, SOS Villages d'Enfants apporte un soutien à l'enfance et à la jeunesse avec des centres d'accueil et des écoles, des centres médicaux, qui se trouvent sur deux sites différents.
 
Des enfants ayant perdu leurs parents ou se trouvant dans l'impossibilité de rester avec des proches, sont accueillis dans des familles SOS qui leur prodiguent l'attention et l'affection dont ils ont besoin. De plus, l'organisation met en œuvre un programme de renforcement de la famille pour permettre à des enfants menacés d'une perte de l'encadrement parental de grandir dans un environnement familial.