Yoro veut offrir un Noël inoubliable à ses sœurs

La famille de Rose, maman SOS, est une des seules du village d’enfants SOS de Bakoteh à fêter Noël dans ce pays à majorité musulmane qu’est la Gambie. Le petit Yoro, 8 ans, se réjouit chaque année à l’approche de cette fête: il est en train d’organiser les cadeaux de ses sœurs.

Yoro vénère sa petite sœur Awa et il lui a déjà acheté des cadeaux de Noël avec son argent de poche.
Yoro a 8 ans. Le garçonnet est l’un des 92 enfants vivant dans le village d’enfants SOS de Bakoteh, près de Banjul, capitale de la Gambie. Bien que Yoro ne soit pas chrétien – 90 pour cent de la population de ce petit pays d’Afrique de l’O uest est musulmane –, Noël est sa fête préférée.
Depuis que Yoro est arrivé au village d’enfants SOS de Bakoteh, après avoir perdu ses parents très tôt, il fête Noël tous les ans. Car Rose, sa maman SOS, tout comme Elisabeth, une de ses sœurs, sont chrétiennes. Toute la famille tient beaucoup à ces jours de fête chrétiens.

Rien d’étonnant, donc, à ce que Yoro soit revenu tout récemment de l’école avec, entre les mains, un jouet plutôt inhabituel pour un garçon: une petit poupée aux longs cheveux blonds. Quand Mama Rose lui a demandé si la poupée était la sienne, il a éclaté de rire en répondant: «Non, bien sûr que non. C’est un cadeau de Noël pour Adama.»

Adama et sa sœur jumelle Awa auront 14 mois à Noël. Il y a à peine un mois qu’elles sont arrivées dans la famille de Rose. Kanjoura et ses sept autres frères et sœurs sont ravis de voir la famille s’agrandir. Tous adorent les deux petites filles, qui ne se lassent pas quant à elles de l’attention dont elles jouissent dans leur famille SOS.

Premier Noël

«Il y a un moment que je fais des économies pour pouvoir acheter des cadeaux à ma famille», explique fièrement Yoro. «Sur le chemin de l’école, je passe devant une marchande des rues qui a beaucoup de jolies choses. C’est chez elle que j’ai acheté la petite poupée pour Adama. Elle vend aussi du chocolat et des douceurs», dit-il, avant de dévoiler d’autres détails de ses plans: «Demain, j’achèterai quelque chose pour ma petite sœur Awa.»

Yoro ne sait pas encore ce qu’il offrira à Rose, sa maman SOS. Mais il ne se fait pas de souci. «J’ai encore assez de temps pour trouver le cadeau idéal», estime-t-il. Il en va de même pour ses autres frères et sœurs, à qui il fait aussi un petit cadeau.

Comme chaque année, Yoro se réjouit énormément à la perspective de Noël. «Je trouve ça merveilleux de fêter ce jour-là à la maison avec ma famille», dit le garçon aux yeux brillants de joie. Il précise que ce Noël sera spécial: c’est en effet la première fois qu’Adama et Awa vivent une vrai fête de Noël en famille.

 

Don pour Noël

Faites un don pour Noël et offrez la chaleur d’un foyer à des enfants.

 Faire un don!