Aidez en République d'Afrique centrale

Les conflits entre les troupes rebelles et les forces armées du gouvernement plongent le pays dans le chaos. La vie publique n'existe plus, les écoles sont fermées et les violences envers des enfants et des femmes font partie de la vie quotidienne. SOS Villages d'Enfants a mis en place un programme d'aide d'urgence.

La mort fait partie de la vie quotidienne en République centrafricaine.

La République d'Afrique centrale vit une catastrophe nationale. Les combats entre les troupes rebelles et les forces armées du gouvernement affectent l'ensemble du territoire et paralysent la vie dans le pays. Des actes de violence et des sévices sont commis tous les jours, y compris envers des enfants. 4,6 millions d'individus sont concernés, soit l'ensemble de la population. 55 000 habitants ont déjà quitté le pays et plus de 200 000 personnes, dont d'innombrables femmes et enfants, ont abandonné leur domicile pour tenter de survivre dans le pays, souvent en brousse, dans des conditions terribles.

Pour réagir à la crise, SOS Villages d'Enfants lance des programmes d'aide d'urgence d'une durée minimale de six mois sur les sites de Bangui et Bouar.

 


Des enfants réfugiés dans le village d'enfants SOS de Bangui.

Ces interventions s'articulent autour de quatre axes

  • Alimentation: Remise de colis alimentaires à des familles de réfugiés.
  • Eau et hygiène: Approvisionnement en eau pour améliorer l'hygiène et les équipements sanitaires, et soins de santé.
  • Protection: Prise en charge temporaire d'enfants et de familles, regroupement familial et mobilisation pour le respect des droits des enfants sur place, de façon à permettre une meilleure protection des enfants en cette période de crise.
  • Soutien psychologique: Les enfants victimes de violences sont pris en charge par des psychologues.