Kosovo - Aperçu


Au cours du conflit armé entre la Yougoslavie (actuelle Serbie) et le Kosovo, environ un million d'Albanais du Kosovo fuirent le Kosovo pour l'Albanie en 1999. Comme SOS Villages d'Enfants était déjà présente en Albanie, il fut possible de lancer un programme d'aide d'urgence SOS pour ces réfugiés grâce à l'infrastructure existante. A l'automne 1999, la plupart des réfugiés revinrent au Kosovo, en ruine. Face aux mauvaises conditions sociales, SOS-Kinderdorf International décida d'agir directement au Kosovo. Après de longues négociations avec le gouvernement de transition UNMIK (United Nations Interim Administration Mission in Kosovo) et les autorités locales, le contrat de création d'un centre social SOS avec jardin d'enfants et terrain de jeu à Pristina, la capitale du pays, put être signé le 16 juin 2000. Il était prévu que le centre social SOS fasse office de foyer de transition pour les bébés et enfants en bas âge orphelins destinés à l'adoption.

En juin 2001, les travaux de construction du foyer de transition SOS et du jardin d'enfants SOS furent commencés. Deux maisons servant de logements provisoires furent louées à Pristina en attendant l'achèvement des travaux afin de pouvoir venir en aide aux enfants immédiatement. Comme il y avait encore un grand nombre d'enfants en bas âge sans parents pour s'occuper d'eux au Kosovo, le foyer de transition SOS fut agrandi peu de temps après et ses habitants purent emménager fin 2002. Les enfants à besoins particuliers, également admis dans le foyer de transition, reçurent des soins spéciaux dans la maison "Ruche", qui fait partie du foyer de transition. En octobre 2004, un accord gouvernemental entre le Kosovo et SOS-Kinderdorf International a été signé. Peu de temps après, le premier village d'enfants SOS a été installé dans une maison du foyer de transition.