Charles, orphelin d’Ebola, accueilli par SOS Villages d’Enfants Sierra Leone

03/02/2015 - Le village d’enfants SOS de Makeni vient d’accueillir quatre enfants dont les parents ont été victimes du virus Ebola.

Les enfants orphelins d’Ebola avec leur mère SOS au village SOS de Makeni.

Pour Charles*, aujourd’hui âgé d’un an et demi, la tragédie a commencé en août 2014. Ses parents sont décédés l’un après l’autre, peu de temps après avoir été testés positifs au virus Ebola. Quelques semaines plus tard, ses trois frères et l’une de ses sœurs, ainsi que son oncle et sa tante, succombaient aussi à la terrible maladie. Deux de ses sœurs aînées ont survécu, l’une d’elles ayant également perdu son mari.


Charles* a suivi une période d’observation et a séjourné dans un centre d’accueil temporaire soutenu par SOS Villages d’Enfants Sierra Leone. Le ministère des Affaires sociales a ensuite pris contact avec le village d’enfants SOS de Makeni pour solliciter la prise en charge de l’enfant au sein de la structure.

Charles* a été accueilli au village SOS le 23 janvier, avec trois autres enfants ayant vécu la même tragédie. Parmi eux, un bébé de 8 mois… Une petite cérémonie a été organisée en leur honneur, afin de leur souhaiter la bienvenue et de leur témoigner l’affection de toute la communauté du village d'enfants SOS.

 «Il y aura d’autres admissions d’enfants orphelins d’Ebola », précise le directeur national de SOS Villages d’Enfants de Sierra Leone, « et également dans d’autres villages d'enfants SOS du pays».«J’ai accueilli ces enfants avec tout mon cœur», dit leur mère SOS. «Je leur offrirai les meilleurs soins et la protection à laquelle ils ont droit. C’est un grand défi pour moi.»

Plus de 10 000 enfants ont perdu au moins l’un de leurs parents à cause d’Ebola en Afrique de l’Ouest depuis décembre 2013, dont 8 000 en Sierra Leone (source BBC).

*Le prénom a été changé pour des raisons de confidentialité.