Ebola : en attendant l'ouverture de l'école en Sierra Leone

Des enseignants sélectionnés pour enseigner les matières principales en village d'enfants SOS.

 
Partout dans le monde, les enfants ont récemment commencé une nouvelle année scolaire avec de nouveaux vêtements, de nouveaux sacs à dos, de nouvelles classes et l'espoir de nouvelles amitiés, mais pour les enfants en Sierra Leone, l'épidémie du virus Ebola dévastateur en a décidé autrement. Alors que les écoles restent fermées indéfiniment en Sierra Leone, les enfants sont collés à leurs radios ou leurs téléphones portables pour écouter un programme national d'éducation lancé à la fin du mois d’octobre à la radio. Les enfants SOS de Freetown, Bo et Makeni sont considérés comme « chanceux » : le lundi 3 Novembre, ils ont commencé des leçons dans les matières principales dans l’enceinte de leurs villages.

La fermeture indéfinie des écoles aura un effet dévastateur sur les activités des enfants en Sierra Leone. Il semble difficile aujourd’hui d’envisager que leurs portes ouvrent à nouveau avant mi-2015. Ce qui revient à dire que les enfants auront perdu une année scolaire…

Situation au 31 octobre

3998 personnes ont été infectées au niveau national dont 1077 sont décédées ; parmi lesquelles 165 enfants dont 51 décédés. Mais au total, ce sont 2719 enfants qui subissaient les effets du virus fin octobre : 658 enfants étaient doublement orphelins, 215 avaient perdu un de leursparents.

Il devient urgent que le gouvernement prête attention à ces enfants, rejetés par la communauté, qui attendent souvent longtemps avant de pouvoir bénéficier d’une solution de prise en charge alternative.

La situation semble toutefois bien partie pour être bientôt sous contrôle grâce à l’intervention d’une équipe médicale britannique et d’autres groupes de soutien.

L’épidémie a déjà causé un préjudice incalculable sur les citoyens de Sierra Leone, provoqué de nombreux orphelins et de veuves, causé plus de 20 000 suppressions d’emplois et ainsi paralysé totalement certaines branches économiques du pays.

Programmes SOS

Le personnel de tous les programmes SOS est tenu de rester à domicile jusqu’à nouvel ordre. Les mouvements dans les villages d’enfants SOS restent très limités. Aucun visiteur n’est encore autorisé à entrer dans l’enceinte des villages SOS.