Plus de deux millions de repas pour des enfants en détresse ont été financés avec des portables usagés

Le partenariat entre SOS Villages d'Enfants et Swisscom est un franc succès.

15/11/2016 - Depuis le début de la promotion «Mobile Aid» en 2012, Swisscom a récolté 460'000 téléphones portables usagés. Cela a permis de financer plus de deux millions de repas pour des enfants en détresse. La promotion se poursuit dans toute la Suisse.

Stefan Nünlist, Swisscom, et Christian Hosmann, Villages d'Enfants SOS Suisse. Photo: Justin Ben Thomas.

Les responsables de SOS Villages d'Enfants et de Swisscom ont derrière eux une promotion «Mobile Aid» extrêmement fructueuse: les recettes ont permis de mettre à disposition plus de 2 millions de repas dans des projets SOS Villages d'Enfants au Nicaragua, en Éthiopie et en Inde.

Swisscom souligne avec le recyclage de téléphones portables non seulement son engagement écologique, mais aussi sa volonté de s'engager socialement pour les enfants du monde entier. Étant donné que le nombre de portables inutilisés dans les tiroirs suisses est encore estimé à 8 millions, la promotion se poursuit.
Christian Hosmann, directeur de la Fondation SOS Village d'Enfants Suisse, remercie tous ceux qui ont fait don de leur portable usagé et Swisscom: «Du point de vue de SOS Villages d'Enfants, je suis très heureux de ce partenariat, qui nous permet de couvrir les coûts de base pour l'alimentation saine des enfants de nos programmes. Je me réjouis d'autant plus que Swisscom soit prête à continuer la promotion «Mobile Aid».»

Chaque téléphone portable retourné permet d'offrir 5 repas chauds à des enfants nécessiteux. Les propriétaires de téléphones portables ont toujours la possibilité de remettre leur appareil inutilisé dans une boutique Swisscom pour les enfants dans le besoin. Les données sont soigneusement effacées et les appareils sont soit revendus soit recyclés selon leur âge et leur état.