Inondations dans les Balkans : l’aide d’urgence s’organise

22/05/2014 - La fédération internationale SOS Villages d'Enfants prend des mesures urgentes pour venir en aide aux associations nationales SOS de Bosnie-Herzégovine, de Croatie et de Serbie.

Les Balkans sont en proie à de graves inondations

Les Balkans sont en proie à de graves inondations : l'équivalent de trois mois de pluie est tombé la semaine dernière, provoquant des glissements de terrain qui ont fait de nombreuses victimes et forcés des dizaines de milliers de personnes à évacuer leurs maisons. L'aide d'urgence s'organise pour venir en aide aux 3 pays touchés.

En Bosnie-Herzégovine

L'accent est mis sur la ville de Maglaj (30km au sud-ouest de Gračanica), où les enfants ont besoin de toute urgence d’un endroit sûr pour se loger. L'école maternelle étant complètement détruite, les priorités sont l'approvisionnement en eau potable, la fourniture de générateurs électriques, de réservoirs d'eau… - ces éléments seront également utiles à la communauté environnante.

SOS Villages d’Enfants Bosnie et le jardin d’enfants de Maglaj se sont rapprochés des représentants locaux de l'ONU afin de sécuriser de toute urgence plusieurs conteneurs, qui seront utilisés pour le stockage à sec.
Après une évaluation détaillée des besoins, un programme sera élaboré. SOS Bosnie coordonne les prochaines étapes en coopération avec d'autres ONG présentes dans le pays.

En Croatie

L’accent est mis sur l'aide en nature à proximité du village d’enfants SOS: à Hrvatska Kostenica (près du village de Lekenik), et Županja (près du village de Ladimirevci). L’aide sera principalement sur la fourniture de nourriture en conserve, de désinfectants, de produits de nettoyage…

Pour des besoins à plus long terme, il est prévu de créer une équipe de soutien d'urgence en traumatologie, qui fournira conseils et soutien aux familles de la région.

En Serbie

L'aide se concentrera sur la zone dans et autour de la ville de Kraljevo. Une grande partie de l'aide sera une aide en nature pour répondre aux besoins localement : nourriture, eau minérale, désinfectants, produits de nettoyage, bottes en caoutchouc, gants, et des pompes à eau.
Si possible, un soutien psychologique sera proposé aux enfants.

Une évaluation détaillée des besoins sera menée afin de développer un programme d'intervention d'urgence.