Le Libéria ferme les écoles afin d’essayer d’endiguer l’épidémie.

04/08/2014 - L’épidémie de fièvre hémorragique due au virus Ebola a déjà fait plus de 670 morts en Afrique de l’Ouest selon les Nations-Unies.

Prendre des mesures sanitaires strictes face au virus Ebola.

Le Libéria a annoncé la fermeture de toutes les écoles du pays, sans exception, afin de lutter contre le développement du virus mortel. Certaines communautés sont en quarantaine.


« C’est une véritable campagne nationale qui est lancée. L’épidémie touche 7 comtés sur 14, y compris celui de Monrovia, la capitale », précise le directeur national de SOS Villages d’Enfants Libéria.

SOS Villages d’Enfants Libéria a pris des mesures de prévention sanitaire très strictes et agit pour la promotion de l’information et de l’hygiène.

Toutes les activités extérieures des enfants et jeunes des villages SOS ont été suspendues. Les visites des équipes de SOS Villages d’Enfants aux familles de la communauté habituellement accompagnées dans le cadre du Programme de Renforcement de la Famille ont également été interrompues. Les mouvements du personnel de SOS Villages d’Enfants à Monrovia et Juah Town sont restreints et contrôlés.

« Nous poursuivons la distribution d’équipements de protection au personnel du centre médical SOS, ainsi que de produits désinfectants aux équipes de tous nos programmes au Libéria », souligne le directeur national de SOS Villages d’Enfants Libéria.

Aidez maintenant !

Faites un don maintenant pour soutenir les mesures de prévention contre Ebola.

 Faire un don!