Protection de l’enfance en Afrique subsaharienne : conférence au Malawi

15/06/02 - Une conférence et un rapport soulignent les défaillances, dans plusieurs pays, de la mise en œuvre des lignes directrices des Nations-unies relatives à la protection de remplacement pour les enfants.

Promouvoir les droits des enfants au Malawi.

Le 18 juin, à Lilongwe, SOS Villages d’Enfants Malawi a accueilli une conférence réunissant des experts de l’accueil en protection de l’enfance. Cette conférence marquait aussi le lancement au Malawi de la campagne de SOS Villages d’Enfants International « Care for ME ! », destinée à promouvoir à travers le monde la recherche autour de la protection de remplacement et les droits des enfants privés de soutien parental.
 

La situation de huit pays d’Afrique subsaharienne (Bénin, Gambie, Kenya, Malawi, Tanzanie, Togo, Zambie et Zimbabwe) était au cœur des échanges, autour de la parution d’un rapport évaluant les systèmes d’accueil en protection de l’enfance dans cette région du monde.

Réalisé grâce à un partenariat entre l’Université du Malawi, le CELCIS (Centre for Excellence for Looked After Children in Scotland – Université de Strathclyde au Royaume-Uni) et SOS Villages d’Enfants, ce rapport pointe de graves insuffisances au sein des services dédiés à la prévention de l’abandon, l’accueil en protection de l’enfance et la protection des enfants.

Ce rapport appelle au changement : « Nous jouerons tous à des rythmes différents. Mais, ensemble, ces rythmes doivent être entendus et ressentis comme un appel collectif pour un réel changement dans la vie des membres les plus vulnérables de notre société. »