Sud Soudan : un village d'enfants SOS temporaire à Juba

22/09/2014 Les « familles SOS » de Malakal réfugiées à Juba vivent dans un village d’enfants SOS temporaire.

Les enfants du village SOS de Juba reviennent de l’école. Crédit photo : George Hakim.

Les familles qui avaient été évacuées du village SOS et de la ville de Malakal sont toujours réfugiées à Juba. Mais elles se sont aujourd’hui installées dans un village d’enfants SOS temporaire de 15 maisons qui vient d’être construit.


Les mères SOS ont aménagé les maisons familiales et organisé la vie quotidienne des enfants, qui poursuivent leur scolarité dans des établissements proches. Les jeunes (garçons et filles), ainsi que le directeur du village SOS, ont également emménagé dans les maisons qui leur sont réservées.

La malaria sévit en raison de la saison des pluies. Deux adultes et trois enfants en sont atteints et suivent un traitement. Des mesures de prévention ont été prises : les espaces extérieurs ont été recouverts de gravier afin d’éliminer les aires de reproduction des moustiques. Tous les lits sont équipés de moustiquaires.

« Depuis que nous sommes installés dans ce nouveau village SOS, j’ai remarqué quelque chose de différent chez les enfants. La joie se lit sur leurs visages, ils aiment être ici », témoigne une mère SOS.