To the top button

22.03.2019 Actualités Programme d'aide Tous Syrie Syrie: les principaux axes de notre travail depuis 8 ans

  • Catégories
  • Pays

SOS Villages d’Enfants a ouvert son premier village d’enfants en Syrie en 1981. Après le début de la guerre en mars 2011, nous avons élargi notre soutien aux familles qui en sont victimes. Parallèlement, nous sommes également intervenus en Europe face à la crise des réfugiés liée à la guerre ainsi qu’à d’autres événements régionaux. Nos programmes d’aide d’urgence se traduisent par un soutien à long terme aux enfants n’étant plus pris en charge par leurs parents ou qui attendent de retrouver leur famille.

2012

Juillet: distribution de dons humanitaires aux familles.

Septembre: évacuation du village d’enfants SOS d’Alep en raison de l’intensification des combats dans la ville. Les 60 enfants et leurs accompagnateurs sont déplacés en toute sécurité vers Damas.

Décembre: lancement du programme d’aide d’urgence à Alep et Damas.

Des gens font la queue devant une boulangerie à Alep. Une grande pénurie de pain sévit depuis une semaine, le prix pour un 1 kg est devenu 12 fois plus cher qu’avant.

2013

Juillet:

  • Ouverture de zones de protection pour les enfants à Alep.
  • Lancement des programmes d’aide d’urgence en faveur des réfugiés syriens au Liban.

 Août: à Damas, SOS Villages d’Enfants lance une campagne pour permettre à 6000 enfants des rues de retourner à l’école.

Un bénévole SOS prépare le matériel scolaire à distribuer aux enfants déplacés à Damas.

Un bénévole SOS prépare le matériel scolaire à distribuer aux enfants déplacés à Damas.

2014

Janvier: lancement de l’aide humanitaire aux familles déplacées à Deraa, dans le sud-ouest de la Syrie.

Janvier/février: distribution de vêtements d’hiver et de repas chauds à 17 500 enfants et familles syriens à Alep.

Des enfants à la recherche d’eau. Plus de 2 millions de personnes n’ont pas eu accès à l’eau pendant des mois à cause de la pénurie qui a sévi dans la ville déchirée par la guerre.

Des enfants à la recherche d’eau. Plus de 2 millions de personnes n’ont pas eu accès à l’eau pendant des mois à cause de la pénurie qui a sévi à Alep, ville déchirée par la guerre.

2015

Mai: expansion de l’aide d’urgence aux zones côtières syriennes à mesure que le nombre de personnes déplacées augmente.

Octobre: soutien aux réfugiés le long de la route des Balkans en Europe.

Décembre: en Hongrie et en Grèce, SOS Villages d’Enfants lance des programmes d’aide d’urgence pour les familles et les enfants non accompagnés en exil.

Des collaborateurs de SOS Villages d’Enfants avec des enfants syriens dans le centre d’accueil en Macédoine.

Des collaborateurs de SOS Villages d’Enfants avec des enfants syriens dans le centre d’accueil en Macédoine.

2016

Septembre 2016: 150 enfants et adolescents ainsi que 50 collaborateurs ont dû quitter le village d’enfants à cause des bombardements à Damas. Plusieurs grenades sont tombées sur le village. Aucun enfant, famille ou collaborateur n’a été blessé.

Novembre/décembre: SOS Villages d’Enfants fournit chaque jour des repas et autres dons humanitaires à plus de 15 000 familles à Alep.

8 ans de guerre en Syrie

2017

Janvier: distribution de vêtements d’hiver à des milliers d’enfants à Alep.

Février: SOS Villages d’Enfants et l’UNICEF permettent à 1200 enfants de s’instruire à Tartous.

Août: SOS Villages d’Enfants Syrie ouvre un nouveau centre de transit pour 450 enfants non accompagnés à Tartous.

 Octobre: les premiers enfants emménagent dans le nouvel établissement de SOS Villages d’Enfants (appartements pour les familles SOS, avec des salles de groupe et de thérapie ainsi que des aires de jeux et d’exercice suffisantes) à Damas. Il peut accueillir 80 enfants.

Novembre: en collaboration avec l’UNICEF, SOS Villages d’Enfants ouvre le centre d’accueil de Jaramana dans le district de la Ghouta orientale pour aider une centaine d’enfants ayant été déplacés. Le centre travaille également avec les familles dans le besoin pour encourager leurs enfants à retourner à l’école.

8 ans de guerre en Syrie

2018

Septembre: réouverture de l’école Al Thawra Banin à Alep, fortement endommagée pendant les combats. 1800 enfants peuvent désormais retourner à l’école.

SOS Villages d’Enfants: fin 2018, plus de 70 enfants vivent dans le nouvel établissement de SOS Villages d’Enfants à Damas.

Reconstruction de l’école.

Syrie_Alep_

Avant la reconstruction de l’école.

2019

Exemple de réussite: avec l’aide de SOS Villages d’Enfants, Kareem a retrouvé son oncle et son frère Bader, et vit aujourd’hui avec eux.

Les villages d’enfants SOS, les centres de transition et les écoles se développeront davantage en 2019. SOS Villages d’Enfants mobilise toutes ses forces pour retrouver les familles biologiques des enfants et les réunir.

Regroupement familial.

Les deux frères Kareem et Bader réunis.

Regroupement familial