To the top button

17.04.2019 Actualités Programme d'aide Tous Népal Projet d’acheminement de l’eau au népal

  • Catégories
  • Pays

Principe n° 1:
Les enfants ont une possibilité réelle d’accéder à l’éducation seulement lorsque leurs parents sont en mesure de subvenir suffisamment à leurs besoins.

Après le séisme, SOS Villages d’Enfants a démarré un projet de reconstruction durable à Gorkha. Les habitants de Ta Ma La Bot devaient rétablir leurs sources de revenus personnelles le plus rapidement possible pour financer leur vie de manière autonome. Outre les questions clés d’encadrement, de protection, de santé et d’hygiène, SOS Villages d’Enfants visait ici à rétablir les systèmes d’irrigation existants. Les personnes sont retournées aux champs seulement lorsque les dispositifs d’arrosage ont été rénovés. La majeure partie de la population de Ta Ma La Bot travaillant dans l’agriculture a alors repris le travail et a été capable de cultiver des aliments pour sa propre consommation mais aussi d’améliorer sa situation en vendant l’excédent. L’ensemble des 2231 habitants ont profité de cette mesure, parmi lesquels 200 familles avec 1130 enfants qui sont actuellement accompagnées de manière active par SOS Villages d’Enfants.

 

Principe n° 2:
Le risque que les enfants soient tenus à l’écart de l’école est minimisé seulement quand la sécurité financière des parents est assurée.

Dans le cadre de cette mesure, notre équipe sur place a également géré l’organisation de cours de soutien pour combler les lacunes jusqu’à ce qu’ils retournent à l’école. Les enfants et adolescents dont les familles sont en détresse courent le risque d’être définitivement intégrés au travail quotidien. Ils s’occupent de la maison, de leurs frères et soeurs ou doivent effectuer d’autres tâches pour contribuer au revenu de la famille. Ainsi, ils restent généralement longtemps sans aller à l’école, perdent le lien avec elle et, bien souvent, n’y retournent pas.

 

Principe n° 3:
Durable et global

Nous souhaitons favoriser la formation et l’employabilité des jeunes. Nous prenons des mesures qui ont un effet global et soutiennent les communes afin qu’elles puissent prendre en charge les familles et les enfants en détresse et mettre en place des structures sociales solides. Il nous tient à coeur que les programmes de SOS Villages d’Enfants soient portés par les locaux et fassent ainsi partie de la culture locale.