To the top button

12.07.2019 Actualités Programme d'aide Tous Lesotho Perspectives Professionnelles pour les jeunes

  • Catégories
  • Pays

Le soutien ciblé des jeunes dans le cadre du programme de renforcement de la famille permet de les aider à faire des choix de carrière.

 

Etant donné l’augmentation rapide du nombre d’enfants et d’adolescents qui grandissent seuls ou sans entourage parental, SOS Villages d’Enfants soutient les jeunes adolescents depuis 2017 dans le cadre du programme de renforcement de la famille à Quthing. Cette négligence en forte augmentation résulte du fait que les parents sont souvent obligés de travailler en Afrique du Sud, Etat voisin. La pauvreté fait éclater les familles. Par conséquent, de nombreux enfants grandissent seuls et dans des conditions difficiles. Ils n’ont pas accès à l’éducation et n’ont donc aucune perspective d’avenir. L’approche à 360° de SOS Villages d’Enfants se concentre sur des mesures de soutien en matière de possibilités de revenus et de formation professionnelle pour les jeunes.

Idées pour un avenir professionnel

L’approche de SOS Villages d’Enfants s’adresse en premier lieu aux jeunes qui n’ont jusqu’à présent reçu que très peu de soutien. Privés de modèles parentaux, de nombreux adolescents
s’exposent au risque de sombrer dans la dérive en raison de l’absence de perspectives, du manque de motivation et de conditions générales peu favorables. En coopération avec l’organisation
semi-publique BEDCO (Basotho Enterprise Development Corporation), les adolescents ont reçu des formations sur le développement de leurs propres idées d’entreprise ainsi qu’un soutien dans les domaines de la gestion d’entreprise et financière. Ils ont pu obtenir des certificats de formation professionnelle pendant les cours de formation, ce qui leur a donné
l’occasion d’apprendre un métier d’avenir. La coordination des mesures d’encouragement, le renforcement de la personnalité et la coopération avec des établissements de formation (petites entreprises) permettent à un plus grand nombre d’adolescents de mener une vie autonome.

 

44 % des jeunes ont pu trouver une formation. Chiffre initial: 11%