To the top button

29.10.2019 Actualités Programme d'aide Tous Syrie La Syrie ne trouve pas la paix

  • Catégories
  • Pays

Après une nouvelle escalade de violence dans le nord-est de la Syrie, au moins 70 000 enfants sont en fuite dans le pays. Le directeur de SOS Villages d’Enfants au Proche-Orient met en garde contre une catastrophe.

La dernière offensive militaire dans le nord-est de la Syrie a mené à encore davantage d’instabilité dans la région. Les premières victimes de ces tragiques jeux de pouvoir sont les civils, et en particulier les enfants. Au vu de cette situation dramatique, Elhadi Abdalla, le directeur de SOS Villages d’Enfants au Proche-Orient, lance un appel aux parties au conflit: «200 000 personnes sont en fuite en raison des conflits, dont au moins 70 000 enfants. Ils sont exposés aux tirs, à la violence sexuelle, à la faim, à la soif et aux maladies, sans aucun moyen de se défendre. Nous exhortons les parties au conflit à protéger les enfants selon leurs droits, à cesser toute action militaire contre les infrastructures et la population civile, et à garantir la livraison des biens de première nécessité en toute sécurité dans la région.» Les protagonistes sont invités à trouver une solution afin de mettre fin immédiatement à la violence et à s’assurer que tous les enfants de Syrie obtiennent de l’aide. Sinon, cela pourrait engendrer une catastrophe humanitaire sans précédent.

En raison des récentes agressions, la reconstruction de la Syrie et la mise en place d’institutions stables dans tout le pays sont à nouveau compromises.  Le peuple syrien, qui souhaite de la stabilité et de la sécurité, n’a aucun répit. Les Nations unies estiment que 13,5 millions de personnes en Syrie ont actuellement besoin d’aide humanitaire, dont trois millions vivent dans des régions difficilement accessibles à l’aide humanitaire. Des milliers d’enfants ne peuvent pas aller à l’école et resteront traumatisés à vie.

 

 

SOS Villages d’Enfants est active en Syrie depuis 1981, donc bien avant que la guerre n’éclate dans le pays. Deux villages d’enfants SOS, un foyer de jeunes et différents programmes sociaux constituent la base pour permettre aux enfants de retrouver un foyer sûr. Les zones actuelles d’intervention couvrent Alep, Tartous, Damas et environs.

Villages d’enfants SOS: Dans les villages d’enfants SOS de Qudsaya et de Saboura, environ 175 enfants vivent sans prise en charge parentale.  Ils y sont encadrés par une famille SOS, peuvent retourner à l’école et simplement vivre comme des enfants. Grâce à un accompagnement par des professionnels, les enfants traumatisés par la guerre apprennent à surmonter ce qu’ils ont vécu et à reprendre confiance.

Programmes de renforcement de la famille:  SOS Villages d’Enfants vient en aide aux enfants en détresse et à leurs familles, grâce à des prestations spécifiques, dans le but d’éviter une rupture du lien familial. Cela passe, par exemple, par la distribution de denrées alimentaires ou par la facilitation de l’accès aux soins de santé. Actuellement, 800 Syriennes et Syriens reçoivent de l’aide d’urgence pour pouvoir faire face à leur quotidien en tant que famille.

Soutien aux adolescents: De nombreux adolescents syriens ont vécu des choses épouvantables pendant la guerre. Ils ont besoin d’une aide supplémentaire et financière pour pouvoir terminer leur formation et vivre indépendamment. 53 adolescents vivent dans six différents foyers de jeunes à Damas.

Aide d’urgence: Outre les programmes à long terme, SOS Villages d’Enfants gère également des centres d’urgence et de transition dans lesquels les familles et leurs enfants reçoivent une aide simple et rapide. On leur apporte ce dont ils ont besoin, que ce soit de la nourriture, des vêtements, l’accès à l’éducation ou un hébergement. En juillet 2013, un programme d’aide d’urgence a été mis en place pour les réfugiés syriens au Liban.

Retours: De nombreux enfants et adolescents ont été séparés de leur famille pendant la guerre. SOS Villages d’Enfants déploie d’importants moyens pour réunir ces familles. Si cela n’est pas possible, les enfants et les adolescents reçoivent un encadrement chaleureux dans les villages d’enfants SOS et les foyers de jeunes.

 

Tout cela est rendu possible grâce aux dons. Soutenez l’aide durable et à long terme de SOS Villages d’Enfants pour les enfants dans le besoin.  Votre aide nous permet d’offrir un foyer aimant aux enfants dans les régions en crise.