To the top button

21.12.2020 Actualités Programme d'aide Tous Mondial Merci pour votre aide

  • Catégories
  • Région

En cette fin d’année, nous en profitons pour vous remercier de votre aide, intérêt, engagement et dévouement durant une année qui n’a pas été épargnée par les difficultés. 

Plus que quelques jours avant que nous puissions laisser derrière nous l’année 2020 sans éprouver une grande nostalgie. Avec le recul, un message nous tient particulièrement à cœur: 

Car malgré tous les obstacles et les aléas, nous avons pu, grâce à un large soutien et une aide généreuse, poursuivre nos projets en Ethiopie, au Niger, au Nicaragua, au Népal et au Lesotho. Nous aimerions revenir avec vous sur quelques moments marquants de l’année 2020, des catastrophes aux difficultés en passant par les réussites et les beaux moments.

Invasion de criquets en Ethiopie.Dès le début de l’année l’invasion de criquets la plus importante depuis plus de 50 ans a balayé l’Éthiopie et une grande partie de l’Afrique de l’Est. SOS Villages d’Enfants collecte des dons pour aider les familles d’agriculteurs, dont la totalité de la récolte a été détruite par cette invasion. © Reuters: Giulia Paravicini 

Les enfants font preuve de créativité pour lutter contre le coronavirus.Alors que la Suisse découvre à peine l’existence du coronavirus, des enfants du village d’enfants SOS de Kaifeng en Chine publient un journal sur le sujet . L’objectif: sensibiliser très tôt la population aux risques d’une manière adaptée aux enfants. 

Après le cyclone Idai, la situation s’améliore à nouveau.Un an après le passage du cyclone Idai , Luisa et sa famille (ici sur la photo), originaires du Mozambique, envisagent de nouveau l’avenir avec optimisme. En plus de l’aide d’urgence directe, les familles touchées ont reçu des semences et du matériel agricole pour entrevoir de nouvelles perspectives.

Un participant au programme de développement de la jeunesse du Lesotho.En avril, les premiers participants à notre programme de développement de la jeunesse à Quthing, au Lesotho, sont déjà en pleine formation professionnelle. Dans des domaines tels que la programmation, les arts culinaires et l’agriculture, SOS Villages d’Enfants prépare les jeunes au marché du travail.

Les centres sociaux SOS offrent un équilibre entre la vie de famille et le travail.Le mois de mai est consacré aux mères aimantes actives dans nos villages d’enfants SOS, dans les programmes de renforcement de la famille et partout ailleurs. Le confinement mondial représente un défi majeur pour beaucoup d’entre elles qui jonglent entre travail et vie de famille. Nous soutenons les services de garde d’enfants comme ici au centre social du Nicaragua.

SOS Villages d’Enfants prend des mesures contre le coronavirus.La pandémie du coronavirus rythme le quotidien des populations dans le monde entier. A travers la distribution de masques, de stations de lavage des mains, de savon, de conseils psychosociaux et d’autres mesures, SOS Villages d’Enfants offre son aide aux enfants et aux familles dans le besoin.

Au Niger, les comités de protection de l’enfance servent de points de contact.Les enfants ont le droit d’être entendus et protégés: c’est l’une de nos principales préoccupations, comme ici à Maradi, au Niger. Les membres du comité de protection de l’enfance servent de premier point de contact en cas de maltraitance, de négligence ou d’autres problèmes.

L’explosion à Beyrouth secoue le monde entier.Une explosion à Beyrouth émeut le monde entier. SOS Villages d’Enfants lance un appel d’urgence pour les enfants et les familles dans le besoin. En très peu de temps, nous récoltons CHF 25 000.– pour soutenir directement la population. © Ali Itani

Les incendies de Moria attirent l’attention sur la souffrance des réfugiés.Les nouvelles tragiques se poursuivent en septembre. L’incendie du camp de réfugiés grec de Moria montre au monde entier les conditions atroces qui y règnent. Suite à cet événement, nous recevons un soutien financier du SEM pour aider les familles de réfugiés en Grèce. © Giorgos Moutafis

Nous sommes fiers des récompenses décernées à votre campagne sur les traumatismesEn octobre, notre bureau en Suisse avait une double raison de faire la fête. En plus d’avoir remporté le Prix de la collecte de fonds de cette année et d’autres prix pour notre campagne sur les traumatismes, nous avons également pu lancer notre action de bienfaisance «Cuisiner pour les enfants».

SOS Villages d’Enfants a pu terminer le projet de Gorkha avec succès.Des tremblements de terre avaient laissé la région de Gorkha au Népal complètement dévastée en 2015. Après quatre ans de reconstruction et de soutien, SOS Villages d’Enfants termine avec succès le projet en novembre.

Remplacer la solitude par la sécurité: telle est notre devise de Noël.Dans le monde entier, les familles profitent de la période de Noël. Dans ce contexte, nous lançons notre campagne d’hiver avec pour devise «Remplacer la solitude par la sécurité». SOS Villages d’enfants participe à cette initiative; nos collaborateurs passent également du temps avec leurs proches.

Merci beaucoup pour votre engagement et votre soutien. Nous espérons pouvoir à nouveau compter sur votre soutien à l’année prochaine. 

Responsable du contenu:

David Becker

Lorsque je crée du contenu en mots et en images, je suis inspiré par la vue d'ensemble et touché par les petits détails.

À propos de la personne
retour