To the top button

  • A travers le monde
  • Ethiopie
  • Lesotho
  • Népal
  • Nicaragua
  • Niger
 

SOS Villages d’Enfants est présente dans plus de 135 pays

1,5 million d'enfants et familles aidés
541 villages d’enfants SOS
278 jardins d’enfants
680 programmes de renforcement de la famille
200 écoles
125 centres de formation
49 centres médicaux
31 programmes d’aide d’urgence
En savoir plus sur nos projets internationaux
 

Protéger les enfants de la famine et de la violence

90 millions d'habitants
300 000 enfants souffrent de malnutrition
52% n’ont pas accès à l’eau potable
59% des enfants ne sont pas scolarisés
Travail et traite des enfants
Mutilations génitales féminines
Famine et sécheresse à répétition
En savoir plus sur notre travail en Ethiopie
 

Protéger les enfants des maladies et du travail infantile

1,9 million d’habitants
20% n’ont pas accès à l’eau potable
200 000 orphelins
20% des enfants sont scolarisés
Taux de VIH/SIDA le plus élevé au monde
Maltraitance des enfants
Mortalité infantile
En savoir plus sur notre travail au Lesotho
 

Lutter contre le travail infantile et la traite des enfants

29,3 millions d’habitants
8 000 morts durant le tremblement de terre de 2015
2,8 millions de personnes sans-abri
45% des enfants sont sous-alimentés
Maltraitance des enfants
Traite des enfants
Travail infantile
En savoir plus sur notre travail au Népal
 

Protéger les enfants de la maltraitance et de la violence

6,2 millions d’habitants
2e pays le plus pauvre d'Amérique latine
20% des enfants souffrent de malnutrition
500 000 enfants non scolarisés
USD 2.12 par jour et par habitant comme revenu moyen
Violences domestiques
Travail infantile
Abus d'alcool et toxicomanie
En savoir plus sur notre travail au Nicaragua
 

Mettre fin au travail infantile et aux mariages forcés

17 millions d'habitants
2e pays le plus pauvre du monde
80% d’analphabétisme chez les femmes
41% des enfants de moins de 14 ans travaillent
90 élèves par classe en moyenne
Catastrophes naturelles
Malnutrition chronique
Mariages forcés d'enfants de moins de 15 ans
En savoir plus sur notre travail au Niger

Chaque enfant est unique

Aide à l'enfance globale

  • Nous protégeons les enfants de la perte
    de leur famille.
  • Nous offrons une famille aux enfants abandonnés.
  • Nous permettons aux familles et aux enfants de bâtir eux-mêmes leur avenir.
  • Nous contribuons au développement de communautés sûres, où les familles peuvent trouver de l’aide.
  • Avec des collaborateurs locaux, nous créons de nouvelles perspectives sur place.

Comment nous aidons

Nos compétences clés

Accueil et protection  

Nous créons un environnement aimant et familier pour les enfants en détresse, où ils peuvent créer des liens de confiance. Nos mamans SOS et experts en pédagogie offrent un soutien individuel aux enfants.

  • Renforcement des structures familiales
  • Prise en charge dans des familles d’accueil SOS
  • Accueil au sein de villages d’enfants SOS
  • Soutien de la communauté
Renforcement de la famille  

Nos programmes de renforcement de la famille sont conçus pour éviter un éclatement des familles en détresse.

  • Mesures préventives contre l’éclatement des familles
  • Accès aux prestations sociales
  • Aide et explications en cas de questions relatives à l’éducation des enfants
  • Aide aux revenus (aide à l’indépendance financière)
  • Formation des adultes
Education  

Nous permettons aux enfants d’aller à l’école afin qu'ils y apprennent un métier et deviennent des adultes autonomes.

  • Créer de nouvelles opportunités sur place
  • Sortir de la pauvreté par l’éducation
  • Programmes de formation
  • Aide à la formation et à la recherche d’emploi
Santé  

Nous offrons aux enfants un accès aux soins de santé.

  • Mesures préventives d’hygiène
  • Conseils nutritionnels
  • Spécialisation dans la prise en charge des femmes enceintes et des nourrissons
  • Programmes validés à l’échelon local
  • Soutien des enfants présentant des troubles psychiques, sociaux ou mentaux
Droits de l’enfant  

Nous donnons une voix aux enfants et aux jeunes, et nous engageons pour le respect de leurs droits, conformément à la Convention internationale des droits de l’enfant.

  • Responsabilisation des gouvernements vis-à-vis des enfants en détresse
  • Partenariats avec d’autres ONG, agences des Nations Unies, gouvernements et organismes locaux.
  • Implication des enfants et des adolescents dans la prise de décisions les concernant
Aide d’urgence  

Grâce à nos infrastructures dans le monde entier, nous pouvons venir en aide aux enfants et aux familles en situation de détresse rapidement et sans formalités excessives.

  • Protection des enfants non accompagnés ou séparés de leurs parents
  • Regroupements familiaux
  • Places d’accueil pour les enfants
  • Soutien psychologique

L'aide à l'enfance porte ses fruits

Questions fréquentes

Comment les collaborateurs de SOS Villages d’Enfants procèdent-ils pour éviter que les familles n’éclatent?  

Nous préservons les familles en détresse de la séparation et veillons, avec l’aide à l’indépendance financière, à ce que ces familles puissent à nouveau subvenir aux besoins de leurs enfants. Nous permettons aux parents d’offrir eux-mêmes des opportunités d’avenir à leurs enfants. Nous leur proposons notamment une aide aux revenus, des garderies d’enfants, des conseils et des ateliers.

En tant qu’organisation humanitaire d’aide à l’enfance, nous prenons des mesures pour soutenir les communautés afin qu’elles puissent prendre en charge les familles et les enfants en détresse et mettre en place des structures sociales solides.

Qu’est-ce qu’un village d’enfants SOS?  

Dans les villages d’enfants SOS, les enfants qui ont perdu leurs parents ou qui ne peuvent plus vivre avec eux, peuvent retrouver un foyer durable et une atmosphère familiale. Chaque village regroupe cinq à dix filles et garçons de tous âges, qui vivent avec une maman SOS dans une maison familiale. Dix à quinze familles SOS forment une communauté de villages.

Les «quatre piliers» − la maman SOS, les frères et sœurs, la maison familiale et le village d’enfants SOS − constituent la base et le cadre de notre méthode de travail au sein du village d’enfants. Au cœur de nos principes d’aide à l’enfance se trouve la maman SOS, à savoir l’encadrement maternel.

Quels enfants sont pris en charge par les villages d’enfants SOS?  

Lorsque nous sélectionnons les enfants habilités à intégrer une famille SOS, nous veillons à privilégier les filles et garçons en détresse, pour lesquels l’aide à l’enfance apportée par SOS Villages d’Enfants s’avère absolument vitale. Seuls les enfants nécessitant un nouveau foyer à l’environnement familial sûr et durable, et pour lesquels il n’existe aucune autre possibilité de prise en charge par un tuteur légal, peuvent intégrer une famille SOS.

Quel concept éducatif applique SOS Villages d’Enfants dans sa prise en charge des enfants?  

Il existe un concept éducatif général que toutes les structures de l’organisation non gouvernementale SOS Villages d’Enfants appliquent à travers le monde, à savoir: le concept d’une prise en charge familiale sur le long terme, qui fixe un minimum d’objectifs pédagogiques. Ces objectifs dépendent de l’âge de l’enfant au moment de sa prise en charge au sein du village d’enfants.

Les «quatre piliers» − la maman SOS, les frères et sœurs, la maison familiale et le village d’enfants SOS − constituent la base et le cadre de notre méthode de travail au sein du village d’enfants. Au cœur de nos principes se trouve la maman SOS, à savoir l’encadrement maternel.

En outre, l’éducation des enfants dépend de leurs origines culturelles et ethniques, de leur religions et des personnes impliquées dans le processus éducatif. Chaque enfant est unique et l’aide à l’enfance s’adapte donc à chaque cas.

Quel soutien reçoivent les enfants et adolescents des structures de SOS Villages d’Enfants dans leur développement personnel?  

Chaque enfant/adolescent bénéficiaire reçoit la formation scolaire ou professionnelle la mieux adaptée à ses besoins. De plus, les spécificités du marché du travail du pays concerné sont également prises en compte. Il s’agit notamment de cursus dans des établissements d’enseignement professionnel, des écoles ménagères ou des écoles agricoles, et de tout type de formations pratiques ou théoriques supplémentaires. En cas de compétences particulières, des études supérieures sont également envisageables. Pour les adolescents, nous concevons un programme de développement personnel qui les aide à acquérir des compétences et des connaissances essentielles. Ces programmes comprennent le développement de relations sociales, une éducation sexuelle et l’aide à l’acquisition de compétences sociales. Les programmes communautaires permettent aux jeunes de s’intégrer de façon constructive au sein de la communauté. Le directeur du village d’enfants SOS favorise les réunions de jeunes adultes déjà séparés, afin de les aider à maintenir de bonnes relations entre eux et avec leurs familles SOS.

Exemples de programmes de développement personnel:

• Education sexuelle, connaissance du VIH/SIDA, prévention de la toxicomanie et de l’abus d’alcool

• Communication, développement de relations durables, gestion des conflits.

• Programmes communautaires, ex. travaux dans les écoles, les cliniques et les hôpitaux locaux, sous la médiation de communautés locales ou d’autres organisations sociales.

Qu’est-ce qu’un programme d’aide d’urgence SOS?  

Les programmes d’aide d’urgence SOS nous permettent de fournir une aide d’urgence dans les régions touchées par une guerre, une crise ou une catastrophe naturelle rapidement et sans formalités administratives. Par exemple, l’ONG SOS Villages d’Enfants peut installer un bureau de distribution de denrées alimentaires dans chaque région touchée par une famine ou une sécheresse. Cela permet, dans de nombreux cas, d’assurer l’alimentation de base des enfants et de leurs familles jusqu’au rétablissement des infrastructures du pays. A la suite de catastrophes naturelles, SOS Villages d’Enfants participe parfois à la construction d’abris temporaires, ou met à disposition du matériel pour aider à la reconstruction. Bien que les programmes d’aide d’urgence de SOS soient conçus comme des mesures temporaires, il est fréquent que les structures construites à la suite d’une catastrophe offrent une aide durable aux communautés touchées.