To the top button

10.08.2018 Actualités Programme d'aide Tous Mondial Succès: Annulation de l’interdiction de scolarité

  • Catégories
  • Région

La nouvelle avait déclenché de vives protestations: au Burundi, un récent décret gouvernemental refusait l’accès à la scolarité aux jeunes filles enceintes. Depuis, SOS Villages d’Enfants, de même que d’autres organisations, se sont massivement engagées pour l’annulation de cette décision et leurs efforts ont été récompensés.

Dans le cadre d’un nouveau décret, le gouvernement de ce pays d’Afrique de l’Est a annoncé que les écoles étaient à nouveau ouvertes aux futurs parents, avec effet immédiat. Bien qu’aucune raison n’ait été donnée pour ce revirement, il est clair que l’engagement de ces organisations humanitaires a été plus qu’efficace.

SOS Villages d’Enfants avait condamné cette interdiction de scolarité, violation contraire au droit de protection des victimes. La plupart des filles concernées sont tombées enceintes suite à un viol ou à un mariage forcé. 40% des victimes d’agressions physiques ou sexuelles au Burundi sont des jeunes filles.

Depuis des décennies, SOS Villages d’Enfants s’engage activement dans la défense des droits de l’enfant et de l’éducation au Burundi. Grâce à de nombreuses mesures, SOS Villages d’Enfants contribue à informer les élèves, enseignants et membres de communautés afin de les sensibiliser au problème des grossesses non désirées et du mariage forcé.