To the top button

15.11.2021 Actualités Tous Afrique L’éducation au lieu de la négligence

  • Catégories
  • Région

L’éducation est le meilleur moyen de se libérer de la négligence. Sala, 9 ans, originaire d’Éthiopie, le sait aussi.

Sala, 9 ans, originaire d’Éthiopie, est curieuse et aime aller à l’école comme le prouve ce prix accroché chez elle. Il indique que Sala est l’une des meilleures élèves de son école à Jimma. Obtenir ce prix n’a pas été une mince affaire pour Sala. En effet, avant de penser aux devoirs et aux leçons, la jeune fille a dû se battre pour l’essentiel : obtenir les livres qui lui permettent d’aller à l’école.

« Je me souviens qu’un jour, je suis allée au marché avec ma mère et j’ai supplié un commerçant de m’acheter des livres et des crayons pour l’école. Il l’a fait, et à partir de là, j’ai commencé à demander à mes amis et à ma famille de m’acheter des fournitures scolaires ». Son père est mort quand elle était plus jeune, et sa mère vit dans la pauvreté. Elle a du mal à subvenir aux besoins de Sala et de ses deux frères et sœurs. Par conséquent, elle n’a pas pu acheter de fournitures scolaires. « Avant que nous ne fassions partie du programme de renforcement de la famille de SOS Villages d’Enfants, ma vie quotidienne était rythmée par des problèmes plus ou moins graves », raconte Sala. Elle était déterminée à ne pas laisser la pauvreté mettre un terme à son éducation.

Une petite fille avec de grands rêves

Il y a un an, Sala et sa famille ont intégré le programme préventif de renforcement de la famille de SOS Villages d’Enfants, qui consiste notamment à fournir des fournitures scolaires aux enfants dans le besoin. « SOS Villages d’Enfants a fait en sorte que j’obtienne les fournitures scolaires dont j’avais besoin. J’étais très motivée pour poursuivre ma scolarité et soulagée de pouvoir me concentrer pleinement sur l’apprentissage », explique-t-elle.

Sala adore apprendre et espère pouvoir un jour aider les autres grâce à ses connaissances. « J’espère qu’un jour je pourrai étudier et devenir médecin. Je veux aider les autres, puisque l’on m’a aidée moi aussi », explique avec conviction Sala, dont les matières préférées sont les sciences. Les matières dans lesquelles elle obtient les meilleures notes.

Sala a toujours aimé aller à l’école.

Être un modèle pour les autres

Sala espère pouvoir aider les autres, et pas seulement en tant que médecin. Même aujourd’hui, elle veut être un modèle pour les autres enfants qui se trouvent dans une situation similaire. Lorsque Sala rencontre une camarade de classe qui doute de sa propre capacité à réussir les examens, elle a un conseil à lui donner : « Si on travaille dur et que l’on fait des efforts, il n’y a aucune raison de penser qu’on ne réussira pas »

Mettre fin à la négligence pour un avenir meilleur

Aidez-nous à rendre possibles des histoires comme celle de Sala. Pour la première fois, la Fondation SOS Village d’Enfants Suisse lance une campagne de financement participatif où vous pouvez faire un don pour cinq projets permettant de prévenir ou de mettre fin à diverses facettes de la négligence. Pour en savoir plus, cliquez ici et choisissez vous-même les mesures auxquelles vous souhaitez contribuer.

Responsable du contenu:

David Becker

Lorsque je crée du contenu en mots et en images, je suis inspiré par la vue d'ensemble et touché par les petits détails.

À propos de la personne
retour