To the top button

17.12.2021 Actualités Tous Asie Une histoire de Noël

  • Catégories
  • Région

Pour la petite Arban, 8 ans, du village d’enfants SOS d’Oulan-Bator en Mongolie, le souhait de se sentir en sécurité se réalise.

La délicieuse odeur des biscuits qui sortent du four tire Arban de son sommeil. Cédant à la tentation, elle saute du lit et court demander à Nara, sa maman SOS : « Maman, maman, tu fais des biscuits ? » Nara sourit : « Oui, mon cœur, réveille tes frères et sœurs. » Arban se dépêche, mais elle se rend vite compte que ses frères et sœurs SOS sont déjà réveillés par l’odeur de Noël. Impatients de goûter les biscuits, les enfants trépignent d’excitation.

Ils se lavent le visage et se brossent les dents à une vitesse record, pendant que Nara dresse une magnifique table de Noël, couverte entre autres de biscuits au chocolat tout juste sortis du four. « Maman, tu as fait des gâteaux parce que c’est Noël ? », demande l’un des enfants. Ils sont tous fous de joie. « Oui, c’est ça. Après le petit déjeuner, nous décorerons la maison. »

Des moments magiques plutôt que la négligence

Pour son premier Noël avec sa famille SOS, Arban est au comble du bonheur. C’est une toute nouvelle expérience pour elle de profiter de ce temps en famille et de participer à des activités communes. Difficile de ne pas voir l’étincelle dans ses yeux, car pour la petite fille, tout semble magique.

Arban a été accueillie au début de l’année dans le village d’enfants SOS d’Oulan-Bator. Toxicomane, sa mère biologique travaillait comme femme de ménage et l’a élevée dans un appartement très petit et froid. Elles survivaient difficilement, car elles étaient pauvres et sa mère avait rarement assez d’argent pour acheter à manger. Elle ne pouvait pas non plus se permettre de scolariser sa fille, si bien qu’Arban a dû quitter l’école malgré sa soif d’apprendre.

Son désir d’apprendre se réalise

Pourtant, la confiance d’Arban était intacte lorsqu’elle a emménagé dans le village d’enfants SOS, et elle a gardé ses rêves. Elle est arrivée souriante et s’est très bien adaptée à sa famille SOS. Lorsqu’elle est arrivée au village, l’équipe pédagogique a discuté avec Arban et sa mère SOS d’un plan de développement pour la petite fille. Arban a commencé à participer à des clubs artistiques et à des cours de soutien, notamment de mathématiques et de mongol, organisés par le village d’enfants SOS, ainsi qu’à des formations et des activités pour les enfants. Grâce à ces mesures et à son plan de développement de l’enfant, elle a rapidement progressé et fréquente désormais l’école primaire de manière régulière.

Arban est très heureuse de son cadeau de Noël.

Arban est très heureuse de son cadeau de Noël.

Cette fois-ci, Arban s’est vu confier la responsabilité de décorer le sapin de Noël, une tâche qu’elle a assumée avec fierté et sérieux. Sur la photo, on la voit heureuse avec son cadeau : La magie de Noël se lit dans ses yeux.

Participer maintenant au financement participatif

En cette fin d’année, période de repos et de convivialité, nous consacrons toute notre attention aux enfants délaissés, comme l’était Arban. Soutenez dès maintenant un ou plusieurs volets de notre action de financement participatif pour mettre un terme à la négligence des enfants et la prévenir durablement.

Responsable du contenu:

David Becker

Lorsque je crée du contenu en mots et en images, je suis inspiré par la vue d'ensemble et touché par les petits détails.

À propos de la personne
retour