To the top button

21.12.2017 Actualités Programme d'aide Tous Syrie Un nouvel espoir pour les orphelins de la guerre en Syrie

  • Catégories
  • Pays

SOS Villages d’Enfants vient d’ouvrir une nouvelle structure pour les orphelins de la guerre en Syrie. Les premiers enfants ont d’ores et déjà intégré leur nouveau foyer en périphérie de la ville de Damas et 70 autres devront les rejoindre dans les prochaines semaines. Après les années traumatisantes de la guerre, ils bénéficient d’un encadrement à long terme ainsi que de la perspective d’un avenir en toute autonomie. Pour cela, SOS Villages d’Enfants intensifie considérablement son aide pour les enfants profondément traumatisés dans ce pays.

La sécurité et la stabilité sont deux facteurs importants qui marquent l’enfance de manière positive. SOS Villages d’Enfants redonne un nouveau foyer protégé ainsi qu’un encadrement à long terme à 80 enfants ayant été profondément traumatisés pendant la guerre et ayant perdu leur famille. Les douze premiers enfants âgés de 2 à 13 ans ainsi que leurs mamans SOS ont déjà emménagé dans leurs appartements, situés dans un ancien complexe touristique près de Damas.

«Ces enfants ont une chose en commun: ils ont grandi entre la misère et la guerre, sans protection, ni éducation. La violence permanente et la peur ont laissé de profondes séquelles dans leurs esprits», raconte Erika Dittli, responsable des programmes internationaux chez SOS Villages d’Enfants Suisse. «Avec cette nouvelle structure, nous envoyons un signal pour un avenir plein d’espoir pour ces enfants.»

Parmi ces enfants, nombreux sont ceux qui souffrent de troubles de l’anxiété ou de dépression. En leur apportant des relations de confiance et un encadrement complet et individuel assuré par un personnel spécialisé, SOS Villages d’Enfants crée les conditions d’un développement sain pour ces enfants afin qu’ils deviennent des adultes indépendants capables de surmonter seuls les difficultés de la vie.

Avec l’ouverture de la nouvelle structure, SOS Villages d’Enfants intensifie significativement ses capacités d’encadrement à long terme d’enfants en Syrie après les années de guerre. Les villages d’enfants SOS déjà existants, les groupes d’habitation thérapeutiques, les foyers de jeunes et de transition ainsi que des programmes sociaux constituent une base afin d’apporter une aide rapide et efficace directement sur place. Jusqu’à présent, plus de 300 000 enfants et adultes ont bénéficié de l’aide d’urgence SOS. Les zones actuelles de déploiement de cette aide sont la ville détruite d’Alep, la ville portuaire de Tartous ainsi que la ville de Damas et sa périphérie.