To the top button

24.01.2019 Actualités Droits des enfants Tous Mondial Enfants soldats au Yémen: de la chair à canon destinée au front

  • Catégories
  • Pays

L’Arabie saoudite déploie des enfants soudanais

L’armée saoudienne utilise des garçons et des filles soudanais comme enfants soldats au Yémen. «Ils sont envoyés dans un pays étranger pour servir de soldats sur le front; nombre d’entre eux ont déjà péri», explique Abdelrahman Mubarak, responsable SOS au Soudan.

Les enfants sont d’abord recrutés par le groupe paramilitaire soudanais RSF (Rapid Sudanese Forces) sur ordre du gouvernement puis déployés par l’Arabie saoudite au Yémen, où la guerre civile fait rage. «Les familles de ces enfants sont toutes originaires de la région du Darfour et vivent dans une pauvreté extrême, il est donc facile d’appâter les parents», poursuit Mubarak. «Il leur est promis beaucoup d’argent s’ils vendent leurs enfants pour qu’ils servent de soldats.» En outre, plusieurs enfants et adolescents auraient été enlevés par les RSF et auraient déjà combattu dans la guerre civile soudanaise.

Crime de guerre

Au Yémen, c’est une réalité cruelle qui attend les enfants et adolescents soudanais. «Ce n’est pas un secret, les soldats soudanais sont avant tout déployés à l’avant du front», explique Mubarak. Ils se font insulter par les combattants d’Arabie saoudite et le plus souvent, ils ne sont même pas payés.
Depuis 2014, plus de 2000 combattants soudanais ont perdu la vie dans la guerre civile, parmi lesquels de nombreux enfants. Dans ce conflit, jusqu’à quatre fois plus de soldats soudanais sont morts que de soldats originaires d’Arabie saoudite et des Emirats arabes unis, qui font également partie de la coalition militaire menée par l’Arabie saoudite au Yémen.

SOS Village d’Enfants rappelle que le droit international public interdit formellement le recrutement d’enfants dans le cadre de conflits armés. Le recrutement d’enfants est un crime de guerre.
SOS Village d’Enfants est active au Soudan depuis le milieu des années 70 et apporte son aide aux enfants et familles en détresse qui vivent continuellement dans les conditions les plus difficiles.

Ces publications pourraient aussi vous intéresser.

 
8. mars 2019

Journée internationale des droits des femmes 2019

Aujourd’hui, à l’occasion de la Journée internationale des droits des femmes qu’est le 8 mars, SOS Villages d’Enfants s’engage pour la promotion des filles et des femmes dans le monde entier..

Lire la suite
 
22. février 2019

Un acte extrême, des destins brisés

Plus de 200 millions de filles et de femmes dans le monde sont victimes de mutilations génitales.

Lire la suite
 
21. février 2019

Les enfants ne sont pas des soldats

S’il y a quelque chose de pire que la guerre, ce sont bien les enfants…

Lire la suite