To the top button

13.04.2022 Aide d'urgence Tous Afrique Sécheresse et guerre civile : Les enfants éthiopiens ont besoin d’aide !

  • Catégories
  • Région

Une quatrième saison des pluies inexistante dans la Corne de l’Afrique pourrait encore aggraver la famine, prévient le Programme alimentaire mondial (PAM) de l’ONU.

L’absence de pluie sans précédent l’hiver passé s’accompagne de pénuries alimentaires dévastatrices. Selon les estimations, déjà près de 2,3 millions de personnes ont besoin d’aide humanitaire en Éthiopie, dont de nombreux enfants.

Dans le sud de l’Éthiopie en particulier, la situation est exacerbée par une sécheresse massive. L’absence de pluie est particulièrement dévastatrice pour les communautés pastorales, dont la subsistance dépend des animaux. Or, des millions d’entre eux sont déjà morts à cause du manque de nourriture et d’eau. La famine engendrée par la sécheresse est encore amplifiée par l’inflation galopante. La dépendance aux importations des pays riverains de la mer Noire, comme l’Ukraine, aggravera encore la situation en raison de la hausse des prix, considère le PAM. En conséquence, les revenus déjà maigres des familles seront engloutis par l’achat de denrées alimentaires. Les enfants, qui pouvaient enfin retourner à l’école après plus d’une année d’interruption, doivent rester à la maison, car l’argent fait défaut pour leur scolarité.

L’Éthiopie est également en proie à une guerre civile depuis plus d’un an, accompagnée de destruction, de fuite et de pauvreté. Dans les régions d’Amhara, d’Afar et du Tigré meurtries par la guerre, la situation reste critique. Des villages entiers ont été détruits, de nombreuses écoles ne sont plus accessibles et la population est victime de pillages quotidiens. Les enfants et adolescents ont perdu leurs parents et leur foyer à cause de la guerre. Cela entraîne une hausse drastique du nombre d’enfants sans personne de référence, de la faim et de la négligence.

L’objectif principal de SOS Villages d’Enfants est d’encourager le développement sain et le bien-être des enfants, en prévenant la séparation des familles et en agissant contre les abus, la négligence, l’exploitation des enfants et la violence. « Alors que l’attention du monde est tournée vers l’Ukraine, il est important de ne pas oublier l’Afrique de l’Est et les Éthiopiens et de sauver des millions de vies », insiste Erika Dittli, responsable des programmes de SOS Villages d’Enfants Suisse.

Voici l’aide concrète qu’apporte SOS Villages d’Enfants Suisse :

  • Aide humanitaire immédiate décisive pour la survie
  • Entretien de structures pour protéger les enfants qui n’ont plus de personne de référence, ont été séparés de leurs parents ou risquent de perdre la protection parentale
  • Coopération avec les organisations locales pour rétablir et renforcer le bien-être des enfants menacés et de leurs familles
  • Mise à disposition d’options adaptées à l’âge pour le développement physique, mental, émotionnel et social des enfants

Aidez-nous maintenant en soutenant notre projet de crowdfunding en Éthiopie.

Responsable du contenu:

Cornelia Krämer

En tant que responsable du département Communication, je m'engage au quotidien pour que les enfants puissent être des enfants, quel que soit l'endroit où ils grandissent dans le monde.

À propos de la personne
retour