L'action de SOS Villages d'Enfants au Népal

Il y a actuellement au Népal neuf villages d'enfants SOS, huit foyers de jeunes SOS, huit écoles SOS Hermann Gmeiner, trois centres de formation professionnelle SOS, huit centres sociaux SOS avec des programmes de renforcement de la famille, et un centre médical SOS.

En raison des conditions économiques défavorables et de l'insuffisance de systèmes de santé et d'enseignement dans le pays, SOS Villages d'Enfants se mobilise très activement auprès des communautés locales au Népal. Les centres sociaux SOS proposent des programmes de renforcement de la famille, en collaboration avec des autorités locales, pour permettre à des enfants menacés de perdre leur encadrement parental, de retrouver la chaleur d'un foyer. Lorsque les enfants ne peuvent plus rester dans leur famille, ils peuvent être pris en charge par des mères SOS et grandir dans un environnement familial.
 
Les plus jeunes peuvent être accueillis dans des jardins d'enfants SOS pendant que les parents gagnent leur vie ou suivent des formations. Au Népal, il y a huit écoles SOS Herman Gmeiner pour les cycles primaire et secondaire. Les jeunes adultes peuvent être accueillis dans des hébergements spécifiques où ils sont encadrés par des professionnels sur le chemin de l'autonomie. Ils peuvent fréquenter des centres de formation professionnelle qui dispensent des enseignements pour l'apprentissage de métiers divers, dans la menuiserie, ou l'électronique par exemple. Les centres médicaux SOS dispensent des traitements médicaux et des conseils vitaux dans un pays où une majorité d'individus n'a pas accès à un système de santé.